une danse bafou

Publié le par jeff

PRÉFACE DU REGISTRE DE MENDZONG

 

 

Certaines sociétés traditionnelles hiérarchisées  par souci d’épanouissement étaient organisées en vue de faire face à toutes les éventualités qu’elles pouvaient rencontrer dans la gestion quotidienne de leurs activités sociales, économiques, structurelles, politiques et culturelles.

 

C'est dans cette optique, que le Groupement BAFOU, dès ses origines, avait opté pour une structure organisationnelle  basée sur le clan d’âge qui à  BAFOU est le Mendzong.

 

En effet, depuis nos ancêtres,  les MENDZONG ont été et demeurent de nos jours, la plaque tournante du développement  de notre groupement, car à BAFOU, les MENDZONG ont trois principaux rôles :

 

1°-  La défense de I'intégrité territoriale du groupement BAFOU.

 

C'est au sein des MENDZONG qu'on  recrutait les combattants pour les différentes guerres tribales qui ont permis au groupement BAFOU avant  l'arrivée des européens, d’arrêter ses limites que nous connaissons aujourd’hui.

 

2°- Le développement du groupement BAFOU.

 

Le deuxième rôle des Mendzong à BAFOU est essentiellement lié au développement au premier rang desquels, la construction de la chefferie BAFOU qui devrait être à l’image de son Mendzong : grandeur, beauté, discipline. Ainsi pendant des générations entières, les Mendzong BAFOU qui sont constitués de plusieurs clans d’âge, ne reçoivent leur nom qu'après avoir effectué les travaux de construction de la chefferie confiés par le chef suprême de Mendzong qui est le chef de premier degré du groupement BAFOU.

Au second rang du développement figure le groupement dans son ensemble. C'est ainsi que dans le groupement BAFOU, l'accès à tous les points est possible grâce à la création de routes, des ponts et c’est l’œuvre des Mendzong tant en ce qui concerne la création que l’entretien des structures citées ci-dessus.

   PRÉFACE DU REGISTRE DE MENDZONG

 

 

3°-  Récompenses pour services rendus.

 

Après avoir assuré l’intégrité et le développement de son groupement, chaque membre des Mendzong  reçoit une récompense pour service rendu, droit aux honneurs.

 

a)- Après de victoires éclatantes pendant les guerres tribales, le chef du groupement BAFOU qui est le chef suprême du MENDZONG donnait une fête au cours de laquelle il tuait des boeufs pour récompenser  les clans d'âge qui avaient œuvré pour cette victoire. Le chef suprême des Mendzong donnait des attributs et des distinctions honorifiques à tous ceux qui s’étaient distingués par leur héroïsme et leur bravoure.

 

b)- Il  est obligatoire  pour chaque membre, lors de l’enterrement et des funérailles de ses parents, (père et mère) que Son clan d'âge organise une manifestation grandiose pour témoigner aux yeux de la population, que le défunt appartient au  groupe d'hommes responsables.

 

c)-  Il  est obligatoire, après le décès de chaque membre de Mendzong, que son clan d’âge lui rende des honneurs lors de son enterrement et de ses funérailles.

 

d)- Pour rehausser I'éclat de la célébration des funérailles du chef ainsi que celle de la reine mère (MAA), tous les clans d’âge doivent être représentés, les MENDZONG TSINGFOU devant être au premier rang desquels se trouve le chef suprême de des Mendzong.

 

Toute Cette tradition orale a été rigoureusement respectée  jusqu'au règne de sa Majesté FONDONG KANA II qui, intellectuel ( Docteur en médecine, Gynécologue) a décidé en 1993, dans le souci de perpétrer cette tradition qui fait des Mendzong BAFOU le moteur du développement de ce groupement, de remplacer cette tradition oral (susceptible de déformation), par des structures écrites.  C'est ainsi qu’il a instauré ce qu’il a appelé : le LIVRE D’OR. Il s’agit d’un grand registre tenu par le vice capitaine (Serviteur du Chef) de chaque clan d’âge, registre dans lequel sont légalement inscrits tous les membres d’un clan d’âges donné et suivant les cinq grands secteurs qui composent le groupement BAFOU :

 

                       PRÉFACE DU REGISTRE DE MENDZONG

 

 

DU FONCTIONNEMENT DES CLANS D’AGES

 

Les clans d'âges inférieurs  sont subordonnés aux clans d'âges supérieurs et leurs doivent une obéissance et un total respect d'où l’existence d'une parfaite discipline au sein des MENDZONG BAFOU.

 

DE L'ORGANISATION DE CHAQUE CLAN D’AGE

 

Le chef suprême des MENDZONG nomme à là tête de chaque clan d'âge un Capitaine (TEGUIAMENDZONG) et un vice capitaine qui sont tous pour les premiers, des princes et pour tous les seconds, les serviteurs du chef ou leurs fils. Les critères de sélection sont :  aptitude au commandement, comportement de l'intéressé envers ses camarades bravoure de l'intéressé dans la réalisation des travaux de développement du groupement.

 

En fonction de leur âge, un clan d'âge peut être exempt des devoirs qui sont les siens dans le groupement Seulement, cet âge n'est Pas précis car un clan d'âge peut être déjà physiquement affaibli, mais jamais financièrement car, depuis la rencontre des civilisations avec l'arrivée des européens et l'organisation administrative camerounaise, certains travaux manuels des Mendzong ont laissé place à une participation financière pour l’accomplissement de ceux-ci.

 

Les règlements intérieurs des Mendzong varient d’un clan d’âge à un autre, ils sont fonctions des aspirations de ses membres, mais à la limite de l’intérêt générale.

C’est pourquoi,  soucieux de rendre les MENDZONG BAFOU toujours plus redoutables, plus performants, Sa Majesté, FONDONG KANA II a décidé  de doter les BAFOU vivant à l'extérieur du groupement pour des raisons d’exode rural, des structures des Mendzong BAFOU analogues à celles existantes à l’intérieur du groupement.

 

Ainsi, il a donné l'autorisation aux habitants venant  des cinq secteurs cités et habitant les autres villes du Cameroun, de s’organiser en clan d’âge au sein de ce qu’il a appelé les MENDZONG TSINGFOU de DOUALA, de YAOUNDE  etc…, les MEDZONG MBENG de DOUALA, de YAOUNDE etc..., les MENDZONG ZINKOP de DOUALA, YAOUNDE etc..., les MENDZONG BASSESSA de DOUALA, YAOUNDE et…, les MENDZONG LATCHEUT de DOUALA, YAOUNDE etc... Toutes ces structures extérieures  des MENDZONG BAFOU doivent vivre en harmonie avec les MENDZONG du village et coopérer avec eux pour toutes les cérémonies organisées dans le cadre des MENDZONG.

 

Les conditions d’organisation et de gestion de ces Medzong sont les suivantes :

 

1° Chaque secteur doit recenser tous ces ressortissants dans la ville concernée sans distinction de clan d’âges.

2°  Une fois le recensement terminé, regrouper par clan d'âge les ressortissants.

3° Procéder à l’élection des capitaines et leur vice par clan dâge.

4° Les capitaines et leur vice ainsi élus, procèdent à l'élection d'un capitaine général (TEEGUIAMEDZONG) pour le secteur concerné.

5° Présenter au chef suprême des Mendzong BAFOU l’équipe ainsi composée.

 PRÉFACE DU REGISTRE DE MENDZONG

 

 

Inscription des nouveaux membres.

 

Les membres non encore inscrits au village sont autorisés à s'inscrire auprès de leur capitaine général (TEGUIAMEDZONG) de leur ville de résidence au sein des MENDZONG de leur secteur après paiement des droits (fixés par le chef suprême des MENDZONG BAFOU. Le capitaine général  (TEGUIAMEDZONG) du secteur, accompagné des capitaines des clans d'âge concerné remettent au Chef suprême des MENDZONG avec à l’appuie la collecte ainsi effectuée avec un procès-verbal.

 

Les copies des listes seront transmises pour information aux capitaines des clans d’âges concernés des villages après leurs dépôts auprès du chef suprême des MENDZONG BAFOU.

 

Le Secteur ainsi concerné qui se sera conformé aux présentes prescriptions sera autorisé à faire avec leur collègue du village, route ensemble lors des différentes cérémonies organisées dans le cadre des MENDZONG BAFOU.

 

Ainsi, à BAFOU, le MENDZONG est en définitive, une association d’hommes et de femmes appartenant à un même clan d’âges dont la différence varie entre un et dix ans, ayant pour souci permanent, de contribuer de manière inconditionnelle au développement harmonieux du groupement sous le strict contrôle de son GENERAL,

Le Chef du groupement qui est à la tête d’une organisation composée d'hommes pour qui, DEVOIR est synonyme d'OBLIGATION.

 

 

Vous trouverez aussi les âges correspondants aux différents clans suivants classés du plus petit au plus grand :     

 

                                            

 

Noms des clans d’âge

âge approximatif

   

SAAGHANG 

25 -30 ans et  plus

LAGHAP

30 -35 ans et plus

MOCK MBET   

35 -40 ans et plus

TAKAK  

40 -45 ans et  plus

MBENG MEWE

45 -50 ans et  plus

MATSOH 

50 -55 ans et plus

                                                          

 

 

 

           nzakeuh.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans www.jeunessebafou

Commenter cet article